Grand lecteur d’études sur l’e-CRM et l’emailing (j’ai lu ou parcouru plus de 78 études cette année), je vous ai sélectionné les informations les plus intéressantes ou étonnantes que j’ai pu découvrir en 2014 dans ces études.

CustoraCustora sur le Retail aux USA (Custora E-Commerce Pulse retail juillet 2014, 12 pages)

Custora est une solution dédiée au Retail qui mesure la performance de l’acquisition et en optimise les budgets.
L’étude est une mine incroyable d’informations sur l’impact du mobile qui a donné lieu à des analyses très intéressantes, les données de l’étude étant disponibles sur un fichier Excel.
Le volume d’information est respectable “The Pulse is based on Custora’s analysis of over 70 million online shoppers and over $10 billion in e-commerce revenue across over 100 US-based online retailers”.

Le poids de l’email dans la génération de trafic et l’achat reste très important. Sur les smartphones, l’email génère 26,7 % des ventes, comparé à seulement 20,9 % sur ordinateurs et 23,1 % sur tablettes. L’étude ne précise pas si l’affectation de la vente est au last clic ou sur un autre calcul.
À noter, la part du SEM entre les 2 supports varie fortement car les retailers dépensent actuellement peu de budget sur les publicités sur mobiles comparé aux publicités sur ordinateurs / tablettes.

Custora1
Enfin, dernières données intéressantes sur la répartition des ventes par type d’appareil. C’est encore l’iPhone qui domine mais peut-être plus pour longtemps…
Custora2
Sur tablettes, la domination de l’iPad est encore plus forte :

Custora3

ExactTarget_etude State of Marketing par ExactTarget (2014, 28 pages)

Enquête auprès de 48 000 marketeurs (nationalité non précisée) qui a donné 2 659 réponses. L’enquête a été effectuée en octobre et novembre 2013. Beaucoup d’informations sur l’emailing mais aussi les autres médias numériques.

Sur l’emailing, la question la plus intéressante portait sur la performance des différentes campagnes automatiques.

Les plus performantes sont :

  • L’email de loyalty (programme d’animation de ma carte de fidélité),
  • Les emails de bienvenue,
  • L’email anniversaire (birthday),
  • L’abandon de panier,
  • L’email retargeting client.

Les moins performantes sont :

  • le réengagement (réactivation),
  • Le win-back,
  • Le web opt–in (?).

Le tableau ci-dessous présente les différentes campagnes et les réponses associées.

Première ligne: très performant
Deuxième ligne : performant
Troisième ligne :  faible performance

ExactTarget

Litmus_livreblanc6 changes every email marketer should know par Litmus (9 pages)

Litmus fait le point sur les 6 dernières évolutions de Gmail.

Si vous comparez votre taux d’ouverture entre la fin de l’année 2013 et la fin de l’année 2014 sur Gmail, vous devriez voir une forte croissance.
Ce n’est pas dû à des emailing plus performants (!), mais Gmail, depuis novembre 2013, affiche systématiquement ses visuels. C’est ce que souligne le graphique fourni par Litmus.

D’autres données sur l’évolution de la très dynamique messagerie de Google dans le rapport de Litmus et qui montrent que les innovations se succèdent mais ne sont pas toujours généralisées.
Litmus-gmail

CSA_couveco Directive for Permissible e-Mail Marketing – Guidelines for Practical Use 5th Edition 2014 (52 pages)

Le CSA est en Allemagne un peu l’équivalent de SignalSpam en France.

Il publie un guide qui présente les bonnes pratiques de l’emailing, réalise un focus sur le cas de la Suisse et de l’Autriche et publie une synthèse très intéressante sur  les contraintes légales sur 50 pays européens.
CSA
Un guide gratuit qui n’atteint pas le niveau de détails et de précisions que celui du guide international du marketing Direct du SNCD disponible à la vente ici.

Acxiom_couvEmail Marketing and Mobile Devices: A survey of consumer habits and perceptions par Acxiom (16 pages)

Étude d’Acxiom sur les habitudes des consommateurs par rapport au mobile.
Attention, la population interrogée est la suivante : résidents américains âgés de 25 à 45 ans, urbains ou suburbains.
Les données ont été récupérées entre le 16 et le 22 avril 2013.

La donnée la plus étonnante est la réponse à la question suivante : « Quel est l’évènement dans la journée qui vous amène à lire votre email ? » : « Quand je m’ennuie » recueille 72 % des réponses.

Quandregardersesemails

Emma_couvLes 12 secrets du cerveau humain (d’Emma un ESP américain, infographie)

L’étude présente une synthèse de nombreux travaux scientifiques sur le neuromarketing. On peut ainsi apprendre que :

  • Notre cerveau interprète 60 000 fois plus vite une image que du texte. Utilisez du texte avec une image pour renforcer son poids, sa force,
  • Les visages attirent l’œil et sont facilement mémorisés,
  • Les images de bébé provoquent les émotions les plus fortes,
  • 62 à 89 % de notre appréciation d’un produit est déterminée par la couleur de celui-ci.

Certains d’entre vous connaissent déjà ces postulats du fonctionnement de notre cerveau connus du marketing direct papier. Les marketeurs les utilisent déjà dans leurs emails comme sur celui–ci :

Homme-regard

Merci à vous tous fidèles lecteurs de Pignonsurmail et je vous propose de vous retrouver en 2015 après un excellent réveillon !