Logo-sncdPour la 8ème année consécutive, le SNCD publie une étude sur l'attitude des internautes face à l'emailing.

4 thèmes sont traités dans l'étude :

  • Les comportements et usages,
  • Les messageries,
  • Les messages commerciaux,
  • Le spam et le désabonnement.

Cette année, j'ai participé activement à la réalisation de l'étude avec l'équipe de 1000mercis en travaillant sur la base Email Attitude.

Je vous propose 5 informations intéressantes  :

1. La résistance remarquable du PC (-2 points) par rapport à la croissance très forte du smartphone (+14 points) et de la tablette (+11 points) dans les devices utilisés pour la consultation d'internet.

Situation générale

2. Les possesseurs de plusieurs devices sont des très bons acheteurs

En effet, les possesseurs de multi-devices sont à 92 % des acheteurs en ligne (+10 % par rapport au mono-device). Il ne serait pas étonnant que ce segment soit aussi dans les catégories de très bons clients comme le sont les clients qui achètent sur plusieurs canaux (magasin, application mobile, site web…).

3. 23 % des internautes ont déjà acheté après s'être désabonnés

Information particulièrement intéressante qui devrait être confirmée par le croisement des internautes désabonnés avec le segment des acheteurs toujours actifs. En retrouvez-vous 23 % ou moins ?

4. 74 % des internautes ont "déjà reçu des emails commerciaux personnalisés en fonction de leur navigation préalable"

Une donnée qui m'a semblé, au premier abord, biaisée car la base interrogée (Email Attitude) est souvent utilisée par 1000mercis pour mener ses opérations de retargeting. Après vérification avec les équipes de 1000mercis, les répondants à l'étude n'ont pas tous reçu des emails de retargeting (dans les 6,12 et 18 derniers mois). Enfin, la perception de la navigation préalable peut inclure l'abandon de panier qui est maintenant très généralisé chez les ecommerçants.

Retargeting

5. L'adresse email principale est utilisée à 59 % pour gérer des achats ou des ventes privées

Les précédentes études EMA ont montré que les internautes ont à plus de 66 % une adresse email principale, et, bonne nouvelle pour les e-commerçants, elles servent à hauteur de 59 % à effectuer des achats (contre 19 % pour la 2ème adresse).

Où trouver l'étude EMA ?

L'étude, qui contient dans sa version définitive 53 pages, est accessible gratuitement aux membres du SNCD, sinon vous pouvez acheter la version complète sur le site du SNCD à cet endroit.

Enfin, l'infogprahie de l'étude est disponible ici.